Ouverture officielle de Today Shit Happens.
L'équipe administrative vous souhaite la bienvenue coeur2
Un petit vote toutes les deux heures ici, ici, ici et ici.
Un fois que c'est fait, n'oubliez pas de réclamer vos points ici. Merci pour TSH coeur2

Partagez | 
 

 When your milk has a date on valentine's day and you don't.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SNAPCHAT
avatar

Image and video hosting by TinyPic

Occupation : étudiant dans une école d'art, commis de cuisine dans le restaurant chinois du coin.


Nombre de VDM : 23
Points : 143
Célébrité : Dylan O'Brien

MessageSujet: When your milk has a date on valentine's day and you don't.   Sam 14 Fév - 22:59

Samuel Link
Hepburn


you're probably naked under all those clothes, you slut !

Je m’appelle Samuel Link Hepburn mais le plus souvent on me surnomme Sam. Je suis né le 1 avril 1993 à Seattle, Washington et j'ai donc 21 ans. Actuellement Pour toujours, je suis célibataire et j'ai une préférence pour les personnes pas trop chiantes. J'ai une vie assez chargée car je travaille beaucoup, je suis commis de cuisine et cela me convient plus ou moins pas du tout. On me dit souvent que je ressemble à Dylan O'Brien en beaucoup plus sexy bien évidemment.

snapchat

Si on débarquait à l'improviste chez toi, tu serais en train de :
préparer de bons petits plats.
bosser sur un dossier important.
jouer à la console avec tes potes.

Si on devait te donner une invitation, tu choisirais :
le défilé de haute couture : mode, paillettes et cocktails.
le concert : rock, bière et pétard.
la garden-party : barbecue, amis et grand air.

Si tes voisins venaient à avoir des ébats plutôt bruyants, tu :
Laisses un post-it sur leur porte simplement.
Hurles "OH OUI ! OH OUI !" encore plus fort qu'eux.
 Vas au supermarché et tu t'achètes des boules Quies.

Si on te disait "ET DANS 10 ANS ?", tu te verrais :
marié(e), trois gosses : une vie pas trop mal.
célibataire, un poisson rouge : une vie grave ennuyante.
des meufs (des mecs), de l'alcool : une vie de débauche.


Derrière
l'écran


des infos sur toi et un cookie en échange

Derrière mon écran, on me connait sous le pseudo de Pataplouf, Alexandre, j'ai 16 ans et je vis en France métropolitaine (la Réunion me manque). J'ai connu le forum grâce à Bazzart et je le trouve Superbe, j'aime bien le concept. Ma fréquence de connexion sera de 5.83/7 en moyenne. Enfin, mon dernier mot pour la fin sera kiwi #thug.


Dernière édition par Sam Hepburn le Dim 15 Fév - 18:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tsh-rpg.forumactif.org/t53-when-your-milk-has-a-date-on-valentine-s-day-and-you-don-t
SNAPCHAT
avatar

Image and video hosting by TinyPic

Occupation : étudiant dans une école d'art, commis de cuisine dans le restaurant chinois du coin.


Nombre de VDM : 23
Points : 143
Célébrité : Dylan O'Brien

MessageSujet: Re: When your milk has a date on valentine's day and you don't.   Sam 14 Fév - 22:59

Une vie
de merde




─ Si tu tournes sur toi-même, tu n'obtiendras jamais le pouvoir du prisme lunaire !
─ A 11 onze, tu n'auras pas ta lettre pour Poudlard !
─ N'espère pas recevoir ton premier Pokémon des mains du professeur Chen !
─ SAM ! Éloigne-toi de cette araignée, tu n'auras pas de super-pouvoirs si elle te pique !
─ SAM ! Rends-moi ma bague ! Je te vois toujours même si tu l'as mise ! NE LA JETTE PAS DANS LA CHEMINÉE. SAMUEL !
─ Non, le monde n'était pas en noir et blanc avant la télé en couleur. Réfléchis un peu, Sam !
Bon, d'accord, je l'admets, je n'ai jamais été bien futé. Oui, je suis totalement d'accord avec le fait que la télévision m'ait bercé quand mes foutus parents s'envoyaient en l'air si fort qu'on pouvait à peine entendre les vioques d'au-dessous taper au plafond avec leur manche à balai. OUI. OK. J'ai longtemps cru que les fées existaient, que les aliens existaient, que la terre du milieu était au centre de l'Afrique et que des hiboux allaient venir déposer des lettres chez nous pour que je me rendre à la plus célèbre école de magie de Grande-Bretagne. Et ce, même si j'étais né sur le sol américain ! Heureusement, j'avais toujours ma mère pour me rappeler qu'il fallait que je repose mes pieds sur terre. Heureusement que j'avais mon père pour me transformer en zèbre totalement asocial rien qu'en m'inscrivant dans une école privée pour garçons dérangés. Surdoués, qu'ils disaient. Petits génies de l'informatique, champions d'orthographe et imbattables en calcul mental. Des boutonneux comme on en croise rarement. J'ai eu du mal à être comme Mystique dans X-MEN, à me fondre dans la masse. J'étais du genre bruyant, le verbe aussi haut que le majeur : un petit fouteur de merde, fruit de l'union d'une paire d'hippies déglingués qui, pour bien faire, sont devenus les personnes les plus maniérées de la galaxie. Monsieur et Madame Plènozas s'en fichaient royalement que je m'emmerde dans cet institut pour attardés et payaient même l'école assez cher pour qu'on ne me vire pas. J'étais ce genre de gosses qui vous sortent par les trous de nez : un monstre de sarcasme, aimant à ennuis et totalement irrévérencieux. Mais au fond, j'étais quand même un mec gentil. J'étais pas la réincarnation du Diable, non plus. Quand je faisais une connerie, je ne détalais pas comme le père de Bambi. J'étais un gosse téméraire qui assumait tout, jusqu'au bout. Sauf une chose. Un truc crade qu'on appelle "amour".
A seize ans, j'étais encore dans l'établissement. Je ne rentrais que pour les week-end et pour les vacances : je ne fréquentais personne en dehors de l'école. Et, j'ai eu un jour le malheur de sentir un truc vibrer dans mon caleçon pour un mec de l'école. Le seul pas trop bigleux. En fait, il était même plutôt canon. J'avais le cœur et les paupières agités dès qu'il battait des cils. Eh puis, il semblait pas vraiment intéressé par les filles. En même temps, y'en avait trois. La directrice aussi fripée qu'un vieux pruneau, la prof de littérature bandante, mais mariée et névrosée puis la surveillante ni sexy, ni sympatoche. Enfin bref, cette même année, j'ai un peu dérapé en mettant de la glue dans le shampoing de la surveillante. Alors, malgré tout le fric que mes parents donnaient à l'école, j'ai été expulsé. Je n'ai pas dit adieu à Billy - ce comme ça qu'il s'appelait, le beau gosse. Et au lycée publique - où je me sentais déjà beaucoup plus à l'aise, il y avait un bal de printemps. Bien qu'il y avait plein de nanas, j'avais l'impression que ce n'était toujours pas mon truc. Alors je l'ai invité. Oui, j'ai invité un mec au bal. Et j'ai cru qu'il allait me foutre un vent genre "Je suis pas pédé, casse-toi", ou un truc dans ces eaux-là, mais à la place il a accepté avec un grand sourire et je suis venu le chercher avec une limousine blanche très classe, dans mon costume en velours bleu nuit taillé sur-mesure, s'il-vous-plaît. J'avais une chemise blanche boutonnée jusqu'au col et un joli nœud papillon noir, assorti à mes chaussures vernies. J'avais menti à mes parents en leur disant que j'y allais avec des potes, mais en fait, j'avais invité qu'un gars que j'aimais bien. Avec la magnifique réputation que j'ai pu me créer en l'espace de six mois au bahut, j'ai été élu non pas roi du bal, mais reine ! J'ai dansé avec le quarterback plutôt mignon qui s'attendait à passer ses mains sur les hanches de sa copine : c'était plutôt fun d'être tombé sûr quelqu'un d'assez ouvert d'esprit pour pas fuir en courant en apprenant que la reine serait un mec.
Et c'est justement là que ça a dérapé. Après la soirée, j'ai déposé Billy chez lui et je me suis contenté d'une poignée de main et d'une tape sur l'épaule de sa part. Il me précisa quand même qu'il avait déjà un petit copain, mais qu'il avait accepté l'invitation parce qu'on était des amis. C'est en voulant retourner chez moi, un peu dégoûté, toujours dans la limousine, que j'ai trouvé le quarterback, la tête entre les mains, sur le bord du trottoir.
Qu'est-ce que tu fais là, grande folle ? Il me regarda, essuya ses joues très virilement et m'adressa un sourire timide. Je fais des crêpes, ça se voit pas ? Je pouffai, le regardant toujours à travers la vitre de la bagnole, entrouverte. Allez, monte, je vais pas te bouffer. Il hésita une seconde, mais monta finalement à l'arrière, avec moi, sa reine pour l'année. Si tu crois que je vais te demander ce qui ne va pas, tu te fourres le doigt dans... Elle m'a quitté. M'interrompit-il. Je restai sans mot dire, un petit rire en coin sur les lèvres. Tout ça parce qu'elle pensait que j'allais danser avec elle et pas avec... J'étouffai un rire. Moi ? Je ne le laissais pas reprendre la parole. T'es en train de me dire que cette connasse t'a largué parce que t'as respecté la tradition et que t'as dansé avec ta reine sous la boule à facettes lors d'une soirée dont tout le monde s'en branle ? Il sourit. Sincèrement. Enfin. C'est ça. Je posai ma main sur sa cuisse (il a rougi ou je rêve ?) et lui chuchotai alors : T'inquiète pas, je dirai à personne que t'as chialé pour une nana. Et là, BOUM. En l'espace d'une fraction de seconde, mon cœur s'est arrêté. Le temps d'un baiser soudain. Il m'avait attrapé la joue violemment, pris d'un brusque élan, de quelque chose qu'il semblait garder pour lui depuis trop longtemps. Je le repoussai, retombant sur mon siège, en face de lui. WOAH. Non-non-non-non-non. A quoi tu penses sérieux ? T'avais une meuf y a cinq minutes et maintenant tu me bécotes, t'es complètement taré ! C'était sucré, mon cœur tambourinait encore contre mes côtes et mes joues avaient rosi. Je... Je suis désolé, je croyais que t'étais... J'écarquillai les yeux. GAY ? Bien sûr que je suis gay ! Coming-out, mon cœur s'arrête de nouveau. Mais toi, je veux dire... T'es le quarterback, t'avais une copine, toutes les meufs te désirent, mec. Il est terriblement gêné. Eh puis, je voulais juste te ramener chez toi, pas que tu me sautes dessus.
Finalement, c'était pas très raisonnable, mais j'ai perdu ma virginité dans cette limousine, ce soir-là. Heureusement qu'on avait un chauffeur à moitié sourd.
Ce n'est pas du tout ce à quoi je m'attendais à montant dans cette limousine. Il regardait le vide, complètement nu, sa chemise serrée entre ses mains. Mes parents vont me tuer. J'avais le souffle court, la voiture était arrêtée. On n'avance plus. Je regardais dehors, discrètement. On est arrivé chez moi. Il peinait à retrouver son souffle, lui-aussi.
Bien évidemment, il habitait beaucoup plus loin, mais on avait loué la limousine que jusqu'à minuit. On a fini de se rhabiller sur l'allée et en rentrant, les parents ont cru que l'on s'était pris un bus en pleine tronche.
Oh mon dieu ! Mon chéri que t'est-il arrivé, tu as l'air complètement sonné et cette couronne dans tes cheveux, qu'est-ce que ça veut dire ? Et ce garçon, qui est-il ?
Je n'ai bien sûr jamais rien dit à mes parents. C'étais seulement un pote, qui venait "jouer aux jeux-vidéos" à la maison. Mais on se retrouvait de plus en plus en cachette, au lycée. Jusqu'au jour où il se décida à dire à tout le monde qu'il était gay. C'était le plus courageux de nous deux. Puis finalement, après cet aveu, il m'a retrouvé à la cantine, bourrée de monde et au milieu de la foule, il m'a attrapé par le coup et m'a embrassé. C'était mignon, tendre et ça m'avait transporté. Mais j'aurai bien aimé lui foutre mon poing dans la gueule. Je t'aime. J'appelais pas ça un coup de poing dans la gueule, mais bon. Enfin, je crois, je veux dire, rien ne m'oblige à... Ta gueule. Je t'aime.
Ça, en gros, c'était ma première histoire d'amour. Mais on s'est séparé à la fin du lycée, quand il a eu une bourse d'étude pour une université du Texas et que moi, je me contentais d'une école d'art, pas loin de Seattle. J'avais déjà tout dit à mes parents, ils étaient cool avec ça. On a essayé la relation longue-distance, mais ça marche jamais, cette merde. Alors j'ai essayé de voir d'autres gens, mais ça non plus, ça n'a pas marché. Et finalement, j'ai eu 21 ans. Toujours célibataire, je travaille pour M. Wang et sa femme, dans leur restaurant chinois et en parallèle, j'étudie les beaux arts. Mes parents divorcent, je n'ai toujours pas de Pokémon et ma lettre pour Poudlard s'est égarée. J'ai beau tourner sur moi-même, je n'aurai jamais le pouvoir du prisme lunaire. Finalement, ma vie est nulle à chier. Je m'ennuie, j'ai besoin d'aventure et j'ai pas envie de me dire "ça y est, j'ai vingt-deux ans et j'ai perdu une année de ma vie". Il me reste peu de temps avant mon prochain anniversaire, alors j'ai intérêt à me grouiller pour faire quelque chose de bien. Quelque chose de grand. Il faut que je sorte de cette torpeur merdique, mais j'vais pas y arriver seul. J'ai secrètement besoin de ce truc crade qu'on appelle "amour".


Dernière édition par Sam Hepburn le Dim 15 Fév - 17:44, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tsh-rpg.forumactif.org/t53-when-your-milk-has-a-date-on-valentine-s-day-and-you-don-t
SNAPCHAT
avatar

Image and video hosting by TinyPic

Occupation : Etudes de psychologie et mannequin


Nombre de VDM : 124
Points : 602
Célébrité : Magdalena Zalejska

MessageSujet: Re: When your milk has a date on valentine's day and you don't.   Sam 14 Fév - 23:03

Officiellement bienvenue sur le forum ;) je te souhaite bon courage pour ta fiche ange ballon

_.-**-._.-**-._.-**-._.-**-._.-**-._.-**-._.-**-._.-**-._.-**-._.-**-._.-**-._.-**-._.-


When your soul is frozen
○  "Souris avec ton deuil plus haletant qu’une peur. Souris pour croire que rien n’importe, souris pour te forcer à feindre de vivre, souris toute ta vie à en crever et jusqu’à ce que tu en crèves de ce permanent sourire."
crackle bones.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TWITTER
avatar

Image and video hosting by TinyPic

Occupation : barman.


Nombre de VDM : 117
Points : 276
Célébrité : di vaio m.

MessageSujet: Re: When your milk has a date on valentine's day and you don't.   Sam 14 Fév - 23:04

Bienvenue sur le forum bougie cookie
Et bien bon courage pour ta fiche. Et si besoin, n'hésite pas nous sommes là.

Dylan est un très bon choix, il t'ai réservé pour 3 jours.

_.-**-._.-**-._.-**-._.-**-._.-**-._.-**-._.-**-._.-**-._.-**-._.-**-._.-**-._.-**-._.-


Stop swaying when the moon

is shaking thou • But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness.
CRACKLE BONES
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tsh-rpg.forumactif.org/t40-noam-d-accord-j-en-ai-assez-vu-ciao-c-etait-sympa-de-faire-ta-connaissance
SNAPCHAT
avatar

Image and video hosting by TinyPic

Occupation : étudiant dans une école d'art, commis de cuisine dans le restaurant chinois du coin.


Nombre de VDM : 23
Points : 143
Célébrité : Dylan O'Brien

MessageSujet: Re: When your milk has a date on valentine's day and you don't.   Sam 14 Fév - 23:04

Merci vous deux, vous êtes des amours ange !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tsh-rpg.forumactif.org/t53-when-your-milk-has-a-date-on-valentine-s-day-and-you-don-t
TWITTER
avatar

Image and video hosting by TinyPic

Occupation : Vendeuse en prêt-à-porter


Nombre de VDM : 142
Points : 553
Célébrité : Seo Joo-hyun

MessageSujet: Re: When your milk has a date on valentine's day and you don't.   Dim 15 Fév - 4:19

Oh un réunionnais *.* comme moi coeur

Sois le bienvenu parmi nous, bon courage pour la suite de ta fiche !

J'espère avoir l'occasion de RP avec toi brille

_.-**-._.-**-._.-**-._.-**-._.-**-._.-**-._.-**-._.-**-._.-**-._.-**-._.-**-._.-**-._.-


very end is a new beginnig.
Les montagnes russes, c'est ma vie. La vie est un jeu violent et hallucinant ; la vie, c'est se jeter en parachute et prendre des risques, tomber et se relever, c'est de l'alpinisme, c'est vouloir monter au sommet de soi-même et être insatisfait et angoissé quand on n'y parvient pas. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tsh-rpg.forumactif.org/t30-do-you-know-who-i-am
SNAPCHAT
avatar

Image and video hosting by TinyPic

Occupation : étudiant dans une école d'art, commis de cuisine dans le restaurant chinois du coin.


Nombre de VDM : 23
Points : 143
Célébrité : Dylan O'Brien

MessageSujet: Re: When your milk has a date on valentine's day and you don't.   Dim 15 Fév - 11:48

Oooooow ! C'est trop coolos ça !
Merci beaucoup ! J'espère aussi ! coeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tsh-rpg.forumactif.org/t53-when-your-milk-has-a-date-on-valentine-s-day-and-you-don-t
TWITTER
avatar

Image and video hosting by TinyPic

Occupation : barman.


Nombre de VDM : 117
Points : 276
Célébrité : di vaio m.

MessageSujet: Re: When your milk has a date on valentine's day and you don't.   Dim 15 Fév - 18:59

Félicitation, tu es validé petit padawan bougie alors déjà j'adore ton personnage et puis j'ai beaucoup aimé te lire. Tu vas enfin pouvoir RP, n'hésité pas à harceler les autres membres pour demander des sujets ou des liens ou les deux comme tu veux. Tu peux te rendre dans la partie gestion pour faire les demandes de logements, métiers et compagnie. Dans les annexes, tu peux prendre connaissance du système de points mis en place sur le forum mais tu m'as l'air déjà au courant love2 ! Encore une fois bienvenue sur le forum et soyons fou tous ensemble.


EDIT : je t'ajoute à ton groupe.

_.-**-._.-**-._.-**-._.-**-._.-**-._.-**-._.-**-._.-**-._.-**-._.-**-._.-**-._.-**-._.-


Stop swaying when the moon

is shaking thou • But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness.
CRACKLE BONES
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tsh-rpg.forumactif.org/t40-noam-d-accord-j-en-ai-assez-vu-ciao-c-etait-sympa-de-faire-ta-connaissance

Contenu sponsorisé
Image and video hosting by TinyPic


MessageSujet: Re: When your milk has a date on valentine's day and you don't.   

Revenir en haut Aller en bas
 

When your milk has a date on valentine's day and you don't.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Date de tournée: Interpol
» Paco Shipp - My Funny Valentine
» => POUR AFFICHER SA DATE DANS LE CALENDRIER !!!
» Le Club des Vétérans : qui a assisté au Tour 89, quel âge aviez-vous, quelle (s) date (s) ?
» Que signifie ta date d'anniversaire et ton prénom??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
personnage
 :: Présentation :: VDMs Acceptées
-